samedi 18 mai 2013

Conférence à double voix, église Saint-Jean-au-Marché de Troyes

Dimanche 16 juin 2013 à 15 h 00




Geneviève Bresc-Bautier, conservateur général, responsable du département des sculptures, musée du Louvre


Jean-Claude Boyer, CNRS, Paris Sorbonne - Paris IV


En 1663, les marguilliers de l'église décidaient de commander un nouveau maître-autel doté d'un retable monumental dessiné par l'architecte parisien Michel Noblet.  Les travaux commencèrent en 1665 et s'achevèrent en 1167, exécutés par le maçon Madain et le sculpteur Pierre Chabouillet. 

Les tableaux, dont le principal représente le baptême du Christ, furent les œuvres de Pierre Mignard, natif de la paroisse, et dont on fêtait le 7 novembre 2012 le 400e anniversaire de sa naissance, qui les réalisa entre 1666 et 1667. Mignard est l'un des plus grands peintres français du XVIIe siècle. A la mort de Le Brun, en 1690, Louis XIV le nomme premier peintre du roi, directeur des manufactures royales et directeur de l'Académie royale de peinture et de sculpture.

Vingt ans plus tard, à la demande de l'évêque, fut ajouté un tabernacle au maître-autel. Il fut commandé en 1691 à un autre grand artiste né à Troyes, le 10 mars 1628, le sculpteur François Girardon, protégé de Louis XIV.

Pierre Mignard et François Girardon furent sans aucun doute les artistes les plus considérables que la ville de Troyes avait vu naître.

Jean-Claude Boyer et Geneviève Bresc-Bautier reviendront sur ces deux maîtres et les deux œuvres commandées pour orner le retable du maître-autel de l'église Saint-Jean-au-Marché de Troyes.

Entrée libre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire